Eric Egron

Cabinet de Psychothérapie

Si je change,

le monde change...!

Eric Egron


Cabinet de psychothérapie


Si je change, le monde change…

J’aimerais consulter mais …

« Une cure c’est long ! »

Une TBSI (Thérapie Brève Self-Inductive) dure 10 séances maximum, moins si le patient ressent le changement, a retrouvé son autonomie et sa confiance.

En TBSI nous considérons qu’il faut éviter les thérapies « béquilles », le patient ne doit pas prendre l’habitude de la cure et de son thérapeute, mais retrouver son autonomie. En général une dizaine de jours séparent deux séances, une cure peut donc durer de un à trois mois …

« Plonger dans le passé, l’inconscient, ça peut être douloureux »

Le patient amène les problèmes qu’il souhaite, et lui seul décide d’où il veut aller. Le thérapeute l’accompagne, sans intrusion, sans contrainte et sans jugement. Parfois retrouver des solutions qui sont au niveau du pré conscient suffit. Certaines incursions dans l’inconscient peuvent être nécessaires, cela se fait sans contrainte et avec l’accompagnement bienveillant du thérapeute.

« Une cure, c’est cher… »

Une séance coûte 50€, une cure dure en moyenne 6/7 séances, on constate que cela reste raisonnable, surtout par rapport à des cures longues, de plusieurs années parfois.

« Il y a d’autres solutions »

Bien sûr, il faut que chacun trouve la voie, la thérapie et le thérapeute qui lui convienne. D’autres approches, comme  le sport, les loisirs, le travail sur le corporel etc.  sont enrichissantes et font partie de l’hygiène de vie.

Il nous semble cependant, que lorsque le patient est prêt pour cela, le fait de faire face à ses douleurs, de les identifier et de les nommer, de contacter les émotions qui y sont liées, ainsi que le cœur à cœur avec un thérapeute qui joue un rôle d’accompagnateur et de catalyseur, sont une expérience et une démarche capitale non seulement pour le déblocage de situation douloureuse, mais aussi dans l’autonomie et l’équilibre nécessaires pour résoudre des situations difficiles à venir.

« Et si cette méthode, ou ce thérapeute, ne me convenait pas ? »

Le patient est maître de sa cure, à la fin de chaque séance, c’est lui qui décide de revenir et de poursuivre ou pas …


Quelques séances permettent souvent d’obtenir des changements profonds et durables.
La TBSI (Thérapie Brève Self Inductive) prend en compte le vécu émotionnel du patient, elle vise à lui redonner confiance.
Elle stimule ses capacités internes, et permet de recontacter les solutions qui existent en chacun de nous, mais qui sont souvent oubliées, enfouies et refoulées.
Les cures comportent un maximum de 10 séances de 45/50 minutes.
Le patient, accompagné par le thérapeute, dans une relation de cœur à cœur, est maître de sa cure, il contacte ses émotions et rétablit ses équilibres, afin d’opérer des changements et de reprendre sa vie en main.
Basée sur les travaux de Jung, Rogers, Rosenberg, ou encore l’approche systémique (mouvement de Palo Alto), les travaux de Hal et Sidra Stone, la TBSI est une méthode mise au point par JM Henriot, psychologue et psychanalyste créateur de l’école Aide Psy , membre de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et  Psychanalyse).

Déprime, dépression, Burn out, deuil, addictions…

Les sources de souffrance psychologiques sont multiples , surtout actuellement.
Les impasses relationnelles, que se soit en famille, dans le couple, dans l’entreprise sont fréquentes et douloureuses.
Mais elles peuvent malgré tout être perçues comme des opportunités, ou d’une certaine manière des bonnes nouvelles.
L’émotionnel, la sensibilité qui nous fragilisent nous rendent plus humain.
Nos souffrances, sont autant de symptômes, de sonnettes d’alarme qui nous incitent à certaines prises de consciences et au changement.
Notre potentiel émotionnel, bien orienté, nous permet de nous connecter à l’autre, dans une « relation vraie », nous permettant de retrouver le chemin de la réussite et de la joie !
Que ce soit individuellement, dans le couple, au travail, … je vous propose de vous accompagner dans cette aventure humaine passionnante.


 

Déprime, dépression, burn out, deuil, addictions…

Les sources de souffrance psychologiques sont multiples, surtout actuellement.

Les impasses relationnelles, que se soit en famille, dans le couple, dans l’entreprise sont fréquentes et douloureuses.

Mais elles peuvent malgré tout être perçues comme des opportunités, ou d’une certaine manière des bonnes nouvelles.

  • L’émotionnel, la sensibilité qui nous fragilisent nous rendent plus humain
  • Nos souffrances, sont autant de symptômes, de sonnettes d’alarme qui nous incitent à certaines prises de consciences et au changement

Notre potentiel émotionnel, bien orienté, nous permet de nous connecter à l’autre, dans une « relation vraie », nous permettant de retrouver le chemin de la réussite et de la joie !
Que ce soit individuellement, dans le couple, au travail… Je vous propose de vous accompagner dans cette aventure humaine passionnante.